• Dans la sélection Décembre 2018, de la Plume de Paon (IF livre)

     

    J'ai eu le plaisir d'apprendre que ma nouvelle audio, La mort du dauphin François, lue par Emerick Guezou et publiée par les éditions 15K, se trouvait dans la sélection trimestrielle Décembre 2018, de l'association Plume de Paon (qui promeut le livre audio), pour le site de l'IF livre (l'Institut Français du livre).

    Je m'en réjouis bien évidemment. Une nouvelle reconnaissance du travail accompli par les éditions 15K !

    L'on peut découvrir la sélection Décembre 2018, ici, sur le site de l'IF livre et se procurer la nouvelle, ici.

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Après le récent salon de Delle, j'aurai à nouveau le plaisir de rejoindre les Plumes Comtoises et d'aller à la rencontre des lecteurs, lors d'un salon du livre organisé, cette fois, à Bethoncourt, le samedi 9 février 2018, toujours de 14h à 18h.


    votre commentaire
  •  

     

     

    Premier rendez-vous littéraire de l'année, avec les Plumes Comtoises, le samedi 26 janvier 2019, de 14h à 18h, à Delle.
    Et toujours un cadre convivial et chaleureux pour aller à la rencontre des lecteurs et leur présenter nos ouvrages.


    votre commentaire
  • Au n°166 : Spécial Emile Moselly, des Etudes Touloises


    À l'occasion du centenaire de la mort de l'écrivain lorrain, Emile Moselly, la revue du CELT, Etudes Touloises, a concocté un numéro spécial autour de sa figure. Elle a demandé aux différents lauréats du prix littéraire qu'elle organise chaque année et qui porte le nom de l'auteur d'y contribuer en écrivant un texte sur ou autour de la Moselle. Lauréat en 2013, je me suis volontiers et avec plaisir plié à l'exercice. Mon texte intitulé À la source a ainsi rejoint ceux des autres participants.

    Nous trouverons également dans le numéro le texte du dernier prix Moselly (2018), La révolte de la vieille dame, décerné à Geneviève Bobior-Wonner.

    La revue est à commander sur le site des Etudes Touloises.

     


    votre commentaire
  • Le 24 novembre 2018 à Mathay, avec les Plumes Comtoises

     

     

     

    Je retrouverai les Plumes Comtoises, le 24 novembre 2018, à Mathay (25) de 14h à 18h, lors d'une rencontre avec les lecteurs, pour passer un moment convivial et présenter mes ouvrages. 

    L'occasion de préparer les fêtes pour un Noël en livres !

     


    1 commentaire
  • Au numéro 3 de la revue La Piscine

     

    Je suis très heureux de figurer (avec un texte intitulé Amour rime avec) au sommaire du numéro 3 de la revue La Piscine, très belle revue littéraire et graphique, que j'encourage vivement à découvrir.

    L'on n'y trouvera ni Alain Delon, ni Romy Schneider, ni Maurice Ronet, ni Jane Birkin mais pas loin, puisque le numéro est placé sous le signe de l'éternel et de l'éphémère. Un thème riche et inspirant qui aura suscité de superbes œuvres, intimes et universelles. Le sommaire est passionnant et foisonnant. Il est à découvrir ici avec une présentation par l'équipe de la revue.

    Pour se le procurer, il suffit de se rendre à la boutique de la revue.

     

     


    votre commentaire
  • 2ème salon du livre de Vesoul

     

     

     

     

    Le 2ème salon du livre de Vesoul, manifestation littéraire organisée à l'initiative de Sophie Bénier, la dynamique libraire de la Librairie Comtoise, aura lieu le samedi 13 octobre 2018, à l'hôtel de ville de la cité franc-comtoise. Et j'aurai le très grand plaisir de m'y rendre. L'occasion de rencontrer les lecteurs vésuliens et de leur présenter plusieurs de mes ouvrages (individuels et collectifs).

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Après son apparition dans le n°19, revoici Lucien dans la revue FPM, avec une de ses lucubrations dont il a le secret ! Un plaisir pour moi et pour lui de poursuivre cette collaboration littéraire (la 3ème après les n°17 et, donc, 19) avec Tarmac et sa revue si passionnante et exigeante. Le n°20 tient toutes ses promesses, il suffit de jeter un oeil sur la liste des contributeurs pour s'en convaincre : 

    Au n°20 de la revue FPM (Festival Permanent des Mots)

    OUVERTURE
    Muriel Quesne
    LIBRES COURTS
    Nadia gilard, Gérard Le Goff, Ada Fénor, Xavier Frandon, Scripta 21, Sanfilippo Salvatore, Vojka Milovanovic, Paul Dalmas-Alfonsi, Bendahmane Samir, Patrick Boutin, Philippe Labaune, Nard Ndoudi Jemison, Vergnaud Béatrice, Eric Vawga, Yannick Ilito, Elisabeth Granjon, Irina Breitenstein, Dominique Boudou, Evelyne Charasse
    SEQUENCES
    Murielle Compère-Demarcy (MCDem), Caroline Bragi, Marc Guimo, Benoit Camus, Jacques Cauda, Georges Thierry, Frédéric Dechaux
    REGARDS POSES
    Jacques Jean Sicard, Vincent Motard-Avargues, Dominique Boudou, Régis Nivelle
    DE LONG EN LARGE
    Jacques Lallié, Gilles Ivoire, Germain Tramier, Angèle Casanova

     

    Pour se procurer le numéro (disponible le trimestre), aller sur le site de la revue !


    votre commentaire
  • La mort du dauphin François, aux éditions 15K

    Ma nouvelle, La mort du dauphin François, est parue chez 15K, éditeur numérique de textes courts à lire et à écouter lire. Et c'est une grande fierté, pour moi, de rejoindre cette très dynamique maison et de figurer ainsi à son catalogue déjà riche et passionnant. L'on peut donc lire le texte en se rendant sur le site de l'éditeur ou bien sur ceux de toutes les librairies numériques mais aussi (et surtout, tant le texte est brillamment rendu par le comédien Emerick Guezou) écouter sa version audio avec la très alerte lecture qui en a été faite.

    Vous pourrez découvrir sur le même site de l'éditeur une présentation du texte et les coulisses de son écriture. En quelques mots, je dirai juste ici qu'il s'inspire d'un événement sportivement historique, qui modifia le cours de l'histoire de France, et des virulentes polémiques qui s'en sont suivies ; des controverses et des contradictions dans lesquelles je me suis allègrement et facétieusement engouffré pour en remonter/emmêler les fils et révéler enfin, avec l'esprit frappeur d'un joueur de jeu de paume, la vérité vraie et inventée de toutes pièces ainsi que la part, jusqu'alors cachée, qu'ont prise dans cette histoire un certain nombre d'illustres figures dont celle du sieur François Rabelais, autrement nommé Alcofribas Nasier ou encore Séraphin Calobarsy, selon les moments et ses humeurs farceuses.

    La nouvelle est donc disponible ici, chez 15K en texte ou en audio et je vous invite chaleureusement à la découvrir.

    Avec un extrait de la lecture d'Emerick Guezou :


    2 commentaires
  • Bientôt chez 15K, la vérité sur le match légendaire qui changea le destin de la France et déchaîna les passions pendant des siècles. Avec d'un côté, le challenger Sebastiano de Montecuculli, dit Montfroc, et de l'autre, le favori, digne héritier de son père, pourfendeur de balles et des cœurs, autrement appelé le Nadal des cours, j'ai nommé François.

    ... Et dans le fameux rôle du vase : un vase bleu, euh... non : rouge... enfin, si, bleu...

    Dès le 1er juillet, La mort du dauphin François en texte et en sons, chez 15K Editions et dans toutes les bonnes librairies numériques !

     

    Bientôt chez 15K

    François et sa tête de vainqueur par Corneille de Lyon

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique