• Ma visite du Bunker 3 s'achève et comment mieux l'achever qu'en ouvrant les portes des autres bunkers. 

    A partir du postulat de départ proposé par Jacques Flament, plusieurs auteurs ont laissé courir leur imagination et leur plume. Chacun à sa façon à tenté l'expérience et livré sa version. Le résultat est passionnant. Si l'on retrouve des thèmes et des images similaires qui reviennent comme autant de leitmotivs et qui se font écho, il est étonnant de constater à quel point chaque oeuvre s'avère singulière, reflet de personnalités différentes et d'obsessions disparates. L'occasion est belle d'opérer un retour sur soi, d'explorer ses propres méandres, de questionner son art et le sens que cela a, d'écrire, de vivre... Des aventures intérieures et artistiques uniques !

    Le bunker : les témoignages

    Le bunker : les témoignagesLe bunker : les témoignagesLe bunker : les témoignages

     Le bunker : les témoignages

     

     

     

     

     

     

    Le bunker, 6ème témoignageLe bunker : les témoignagesLe bunker : les témoignagesLe bunker : les témoignagesLe bunker : les témoignages
     

     

           

     

     

     

    Le bunker : les témoignages

     Le bunker : les témoignages

       

                                    ... À suivre...

     


    votre commentaire
  • Le bunker, troisième témoignage, chez Jacques Flament Editions.

     

    "Daïanzarki a quitté son costume de chauve-souris pour revêtir son poncho à plumes de buses. Il traverse l'écran, me rejoint et me vrille de ses yeux porcins. Il pue."

    Le bunker, 3ème témoignage

     

     

     

    "Que son corps se couvre de plumes ou d'écailles ou de peau humaine peu importe. Qu'il ressemble à un vent démoniaque, à un oiseau ou à un moujik inquiétant peu importe. Que les flammes me détruisent ou me construisent peu importe."

    Terminus radieux - Antoine Volodine

     

     

    "On pensait alors qu'on se trouvait dans une galerie d'art, visiteur malgré soi d'une rétrospective de sculptures particulièrement agressives et complexes, se réclamant de l'art destructionniste ou d'autres aberrations d'avant-garde. Les profondeurs et leur chaos, les emboîtements se multipliaient, mais en réalité aucun artiste n'était intervenu dans l'histoire avec le projet de construire du beau ou du conceptuellement torturé. Cette pagaille métallique avait pour cause l'extrême urgence, l'hécatombe parmi les ingénieurs, et aussi les hallucinations des travailleurs soumis à un déluge permanent de neutrons."

    Terminus radieux - Antoine Volodine


    votre commentaire
  • Le bunker, troisième témoignage, chez Jacques Flament Editions

    "Wagner (contemplant la fiole avec ravissement) : 
    Le verre, d'une force belle, retentit,
    Il se trouble, s'éclaire... Allons, la chose est sûre :
    Je vois un être tout petit,
    Un homme, qui s'agite, adorable figure.
    Que voulons-nous, que veut le monde entier de plus ?
    Le mystère à présent révèle son visage.
    Ecoutez, écoutez, ce son d'abord confus,
    Il devient voix, devient langage.

    Homunculus (dans la fiole, à Wagner) :
    Alors, petit papa, tout va bien ? Pas d'erreur.
    Allons, viens, presse-moi tendrement sur ton cœur,
    Point trop fort cependant, que le verre n'explose.
    C'est le propre de chaque chose :
    A peine en l'univers le naturel se tient,
    Mais à l'artificiel l'espace clos convient."

    Second Faust, Acte II - Goethe

     Woman with Homonculus - E Schiele (à cliquer !)

     

    Il y a Murnau, Sokourov... et il y a Wegener et Le golem...

     


    votre commentaire
  • Le bunker troisième témoignage, chez Jacques Flament Editions.

                    

                    

                    

    ... etc, etc, etc...

    Liste non exhaustive et images à cliquer.


    6 commentaires
  • Le Bunker, troisième témoignage, chez Jacques Flament Editions.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     "Représente-toi donc des hommes qui vivent dans une sorte de demeure souterraine en forme de caverne, possédant tout le long de la caverne, une entrée qui s'ouvre largement du côté du jour ; à l'intérieur de cette demeure, ils sont depuis leur enfance enchaînés par les jambes et par le cou, en sorte qu'ils restent à la même place, ne voient que ce qui est avant d'eux, incapables d'autre part, en raison de la chaîne qui tient leur tête, de tourner celle-ci circulairement."

    La république - Platon

     

     

    Ascent of the blessed - Jérôme Bosch


    2 commentaires
  • Le Bunker, troisième témoignage, chez Jacques Flament.

     

    Visite du Bunker (8) : le môme citrouilleVisite du Bunker (8) : le môme citrouilleVisite du Bunker (8) : le môme citrouille
       

    "Un gosse, dont la tête grosse comme un potiron saillait sur un corps en bonbonne, l'observait derrière des lunettes aux verres boursouflés."

    Le Bunker, 3ème témoignage

     

    Nota : il n'est pas interdit de cliquer sur les images.


    2 commentaires
  • Le bunker, troisième témoignage, chez Jacques Flament Editions.

     

    "Frères humains qui après nous vivez,
    N'ayez les coeurs contre nous endurcis"

    La ballade des pendus - F Villon

     

     

    « Transi de Harcigny 00969 » par G.Garitan — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons 


    votre commentaire
  • Le bunker, troisième témoignage, chez Jacques Flament Editions


    votre commentaire
  • Le bunker, troisième témoignage, chez Jacques Flament Editions.

    Visite guidée du Bunker (5) : entre "Le livre de l'intranquillité" et "L'aveuglement"

     

     

     

     

     "Si bien qu'il a dû se résoudre à amputer sa propre création des feuilles les plus sacrées qui soient, celles de ses compatriotes, Pessoa et Saramago, et de dormir, calé entre l'aveuglement et le Livre de l'intranquillité, afin que nul ne les profane."

     Le bunker, 3ème témoignage

     

      

     

     

     

     

     


    Pessoa, l'intranquillité (Extrait 2) par artofilms


    2 commentaires
  • Le bunker, troisième témoignage chez Jacques Flament Editions 

     

     

     

     

     

    1er mouvement de la symphonie pastorale de LV Beethoven.

     

     

     

    Visite guidée du Bunker (4) : Soleil Vert

    Visite guidée du Bunker (4) : Soleil Vert

     Nota : les images sont à cliquer !!!


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique