• Au sommaire du n°40 de la revue Rue Saint Ambroise

    J'ai le grand plaisir de figurer au sommaire du n°40 de la revue Rue Saint Ambroise, bien connue de tous les adeptes de la nouvelle, et dont voici l'éditorial.
    Suite à un appel à textes (le concours littéraire de la revue) auquel j'ai répondu, mon texte intitulé Feu de joie a en effet été sélectionné pour être publié dans le numéro, aux côtés, entre autres, des 13 autres propositions choisies (de Mickaël Auffray, Serge Cazenave-Sarkis, Thierry Covolo, Philippe Crubézy, Alexandra Estiot, Blandine Fauré, Laurence Hugues, Lionel Lathuille, Claire Laurent, Claudine Londre, Valentin Mungnaini, Oriane Petteni, Marcin Stawiarski).

    Le numéro est disponible. L'on peut se le procurer en librairies ou plus directement auprès de Rue Saint Ambroise. L'occasion, si vous ne la connaissez pas, de découvrir cette revue passionnante et exigeante et de passer un bon moment de lecture.

    Et pour les chanceux Franciliens, soirée de lancement de la revue le 28/09/2017 au Motif (6 Villa Marcel Lods, Paris 19ème, à 19h) !


    votre commentaire
  • C'est bientôt le mois du livre, à Belfort, et commeLes chroniques d'un père au foyer, finaliste pour le prix littéraire 2017 de Belfort chaque année de nombreuses manifestations littéraires sont prévues, dont deux auxquelles je participerai et sur lesquelles je reviendrai très vite et plus en détails, ici. Depuis trois ans, à l'occasion de cette manifestation, est décerné par la ville un prix littéraire récompensant un livre paru dans l'année.
    Et j'ai le plaisir de voir mes Chroniques d'un père au foyer sélectionnées pour figurer sur la liste des finalistes, que voici : 

    - Arnaud Friedmann : La vie secrète du fonctionnaire ; Ed. JC Lattès

    - Gilles Laporte : Un parfum de fleur d'oranger ; Ed. Presses de la cité

    - Kate Wagner : La solitude des menteurs ; Ed. Parfum de nuit

    - Benoît Camus : Chroniques d'un père au foyer ; Ed. Jacques Flament

    - Michelle Ballanger : Il est temps de suivre un régime et d’apprendre à voler. Ed. Rouergue

     

    Le lauréat ou la lauréate sera désigné(e) et le prix remis par M. le maire et les membres du jury, lors du salon Savoureusement lire, le samedi 21 octobre 2017 à 18h, dans les salons du Novotel Atria de Belfort.


    1 commentaire
  • Plusieurs publications en perspective, les jours, semaines et mois prochains !Par ici, le programme des publis !

    L'instant fugace, tout d'abord, qui vient de paraître aux éditions Jacques Flament avec deux miens textes (j'en ai récemment parlé ici).

    Puis, 4 parutions dans 4 revues :

    ♦ Ainsi sortira bientôt  le prochain numéro de la revue Rue Saint Ambroise, avec une de mes nouvelles au sommaire.

    ♦ Au mois d'octobre, j'aurai le plaisir de contribuer à nouveau (après le n°4 et le recueil A-Marée) au numéro 6 de la revue Bloganozart.

    ♦ Le même mois, je serai également du numéro 33 (et je m'en réjouis) de la revue Dissonances.

    ♦ Puis, je me joindrai avec un grand plaisir aux auteurs du numéro de fin d'année (le 17) de la revue FPM (Festival Permanent des Mots).


    J'aurai la joie, par ailleurs, de participer à deux nouvelles anthologies.

    ♦ Je rejoindrai ainsi et à nouveau, après Parties Communes, les éditions Antidata pour un nouveau recueil.

    ♦ Et je participerai au prochain collectif des éditions Zonaires (après les deux derniers où je figurais déjà : Les cent derniers jours et Rendez-vous après la fin du monde)

    Voilà pour les prochaines réjouissances, si tout se déroule comme prévu...


    votre commentaire
  • C'est aussi la rentrée pour les plumes comtoises ! Et parmi elles, j'aurai le plaisir de rencontrer les lecteurs à deux reprises en septembre.

    Avec les plumes comtoises, à Badevel puis à Audincourt

     

     

     

     

     

    D'abord à Badevel, dans le cadre des journées du patrimoine, pour un café littéraire. Je présenterai ainsi mes ouvrages à la salle des fêtes le samedi 16 septembre de 14h à 18h, en ce qui me concerne.

     

     

     

     

     

    Avec les plumes comtoises, à Badevel puis à Audincourt

     

     

     

     

    Je retrouverai les plumes à la fin du mois, le samedi 30 septembre, toujours de 14h à 18h, à Audincourt, à l'espace Gandhi.

    Nous vous attendons nombreux.


    votre commentaire
  • L'instant fugace aux éditions Jacques Flament

     

    Des instantanés littéraires pour cette nouvelle anthologie des éditions Jacques Flament : L'instant fugace. 150 très courts textes signés par une petite centaine d'auteurs inspirés. Des visions, des émotions, des cris, des souvenirs... en bref, la vie qui déboule, une mosaïque de sensations à laquelle j'ai eu le plaisir de contribuer avec deux petites pièces, un songe d'une nuit d'été et une évocation de mon papi.

    Le livre (au prix très modique) est disponible sur le site des éditions Jacques Flament


    votre commentaire
  • J'ai eu le plaisir d'intégrer, cette année, un groupe d'auteurs franc-comtois issus pour beaucoup du Pays de Montbéliard et de Belfort et ses environs, un groupe judicieusement nommé Les Plumes Comtoises. Ce groupe informel constitué à l'initiative de Martine Blanchard (auteure), épaulée de Marie-Claude Guyot (auteure), rassemble plus d'une vingtaine d'écrivains s'exprimant dans tous les genres littéraires. Conduit par ses dynamiques inspiratrices, le groupe propose au public les ouvrages de ses membres à l'occasion de salons littéraires gourmands organisés dans les communes franc-comtoises (essentiellement du Pays de Montbéliard, mais pas uniquement) soucieuses de leur animation culturelle. Nous sommes ainsi allés à la rencontre des lecteurs de Mandeure, de Bavans, d'Etupes, de Pont de Roide et d'autres et, cet automne, nous rencontrerons, notamment, ceux de Badevel ou d'Audincourt. Et ce sont à chaque fois de très sympathiques moments de partage autour des livres et des gourmandises proposés par les auteurs !

     

    Les Plumes Comtoises

    Une partie des Plumes Comtoises à Etupes


    votre commentaire
  • Les chroniques d'un PAF en braille à l'INJA

     

    Mes Chroniques d'un père au foyer (Jacques Flament éditions) ont été traduites en braille par le GIAA PACA-Corse (Groupement des Intellectuels Aveugles ou Amblyopes), et j'en suis très fier et très honoré. L'exemplaire de la traduction est référencé dans la Banque de données de l'édition adaptée (BDEA), gérée par l'INJA (Institut National des Jeunes Aveugles). On y trouve également les références d'un exemplaire en braille abrégé et d'un exemplaire en gros caractères. 
    Voir les références sur le site de l'INJA !


    votre commentaire
  • La période est propice à la lecture !

    Je profite donc de la pause estivale pour revenir sur 5 de mes textes publiés en ligne ces 12 derniers mois et disponibles gratuitement. L'occasion d'y jeter un œil voire deux, si le cœur vous en dit.
    Il n'y a besoin que d'un clic pour y avoir accès. Ce serait dommage de se priver !

    Bonne lecture !

    - Tête à claques, sur le site des éditions de L'Abat-Jour, dans le n°20 de la revue L'Ampoule

    En trompette, sur le site nouvellescourtes.org

    - Maquille, sur le site des éditions de L'Abat-Jour

    Pom pom pfff, sur le site nouvellescourtes.org

    - Dia de los Muertos, sur le site des éditions de L'Abat-Jour, dans le n°23 de la revue L'Ampoule

     

    Des nouvelles en ligne et en accès libre pour l'été

     

    Et bien entendu, il y a aussi tous les textes de ce blog... en libre service !


    votre commentaire
  • Une nouvelle au sommaire du n°23 de L'Ampoule

     

    J'ai à nouveau la joie de figurer au sommaire de la revue L'ampoule, pour son numéro 23

    Après ma participation au n°20 avec mon texte Tête à claques (voir ici), il y a tout juste un an, et après la publication sur le site des éditions de L'abat-Jour de mon texte Maquille (voir ici), je suis très heureux de poursuivre un bout de chemin avec cette dynamique et exigeante maison.

    Cette fois la thématique du numéro est Absence et Disparition. Et vous pouvez donc y trouver, entre autres textes de belle qualité, ma nouvelle intitulée Dia de los muertos, un séjour parmi les vivants au Mexique. Le numéro est, comme d'habitude, consultable en ligne et en accès libre. Il suffit d'aller ICI !

     

     


    votre commentaire
  • Apéritif littéraire à la médiathèque de Montbéliard, le 24 juin 2017

     

     

    J'aurai à nouveau l'immense plaisir de rencontrer les lecteurs de la médiathèque de Montbéliard, le samedi 24 juin 2017, à partir de 10h30, à l'occasion d'un apéritif littéraire autour des Chroniques d'un père au foyer.

    Lectures et discussions, dans la bonne humeur et pour fêter l'été, autour de l'ouvrage, à prolonger par des échanges autour d'un verre et d'un buffet. Et bien sûr, tout le monde est convié.

    Un excellent moment à partager en toute convivialité lors de cette nouvelle manifestation littéraire organisée par Pascale Eglin et l'équipe de la médiathèque !

    Venez nombreux !

     

     

     

     

     

    Apéritif littéraire à la médiathèque de Montbéliard, le 24 juin 2017Radio Oméga (Aire Urbaine) l'annonce ici.
    Et pour l'occasion, un entretien mené par Guillaume Eglin sera diffusé le 23 juin à 17h30 sur les ondes Radio Oméga, 90.9, dans le cadre de la rubrique "Ça vaut le détour" ! Le podcast est déjà disponible ici ! 

     

    A propos des chros

     

    On en parlera également lors de la matinale de Chérie FM (Belfort-Montbéliard) du 23 juin 2017, lors des flashs info (entretien).

     

     

    Et on l'annonce aussi dans l'Est Républicain, et là, dans l'édition du 19 juin 2017 :

    Apéritif littéraire à la médiathèque de Montbéliard, le 24 juin 2017

     

    Enfin, sur le site de la ville, et ailleurs, dans toutes les bonnes feuilles du Pays de Montbéliard.

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique