• Sad Max

    Quand la fumée se lève et que le pays de Mad Max naît sur les cendres du bush calciné et les corps carbonisés des bêtes suffoquées, l'on s'attend à voir surgir le héros, se dessiner sa silhouette blindée sur le rouge des images qui défilent sur nos écrans et dont on s'abreuve, à la fois fasciné et horrifié. Mais non, il ne s'agit pas d'une nouvelle aventure post-apocalyptique du survivant solitaire.

    Sad Max


  • Commentaires

    1
    Arlette Krengelski
    Lundi 17 Février à 11:49

    bien vu cette scène d' apocalypse ne ferait pas tache dans "Mad Max", et oui, une pensée apitoyée et souffrante pour les koalas, kangourous et autre petite faune, pour les paysages aussi, si particuliers et irremplaçables d' Australie, comme le bush,

    cordialement, Arlette

      • Lundi 17 Février à 17:52

        Merci pour ton passage, ici ! A bientôt ! smile

    2
    Arlette Krengelski
    Mardi 18 Février à 00:27

    oui, à bientot, peut-être à Longevelle ?

      • Mardi 18 Février à 12:49

        Pas à Longevelle mais à Bethoncourt, début mars. smile

    3
    Arlette Krengelski
    Mardi 18 Février à 18:09

    pas de souci, à bientôt Bruno, à Bethoncourt

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :