• Lucien fait les trois huit

    Lucien fait les trois huit


    Le gars lui dit : « faut faire les trois huit ». Les trois huit ! Mazette ! Il connait le grand huit, Lucien, alors trois ! Voilà qui promet. Parce que s'il y en a trois, même pas très grands, sûr que ça lui retournera la tête et, la tête à l'envers, Lucien, il aime ça. Il n'y a pas mieux pour lui remettre les idées en place, d'autant qu'à la fin des fins, à l'arrivée, il la retrouve sur les épaules, sa tête. Donc, Lucien, les trois huit, il applaudit et plutôt deux fois qu'une ; ce qui en ferait six, des huit, et pour le même prix. Et six fois huit, quarante huit, ce qui n'est pas mal pour un début et permet de voir venir. À moins que ça équivaille à huit cent quatre vingt huit mille huit cent quatre vingt huit et là, c'est Jackpot mais mieux vaut ne pas y compter. À ce tarif, il risque la désillusion en bout de chaîne.
    — Pas de problème ! répond Lucien qui, d'avance, en frissonne de plaisir.
    Et quand on l'amène à l'atelier et qu'il découvre l'immense ligne qui la traverse, les croisements avec d'autres et les passages par différents blocs tous plus prometteurs les uns que les autres, il ne sent plus sa joie. L'excitation le gagne. À tel point qu'il en oublie son contremaître, qui sera forcé d'attendre le tour suivant, et se précipite vers la piste. Il n'attend même pas qu'elle s'immobilise, la prend en marche. Debout dessus, le plus difficile est de conserver son équilibre.
    — Descends ! lui crie-t-on.
    Lucien n'en a pas l'intention. Tant pis pour eux, s'ils ont manqué le coche. Fallait être plus rapide ! Il ne va pas s'arrêter en si bon chemin. Surtout au moment où il approche d'une étape cruciale du manège : devant lui, des bras mécaniques s'agitent dans tous les sens. Il va se payer une bonne tranche de rigolade. Attention aux secousses !
    Il trouve juste dommage que le service nettoyage et maintenance soit aussi négligent et ne déblaie pas mieux que ça le tapis roulant. C'est limite casse-gueule ! Il faudra leur dire.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :