• Lucien a un plan de relance

    Lucien a un plan de relancePour s'y retrouver, il faut au moins ça. Parce que là, on s'y perd. Difficile de cerner le problème, le point défectueux, l'erreur topographique. Lucien a pris un crayon, une feuille de papier. Il a placé la cible au milieu de la page. De là, a tracé les lignes de propulsion. Méthode et précision sont les conditions du succès. S'il veut avoir une chance d'obtenir gain de cause, il doit s'astreindre à une trajectoire sans fioriture. Droit au but, pas de détours. Max a déjà subi un jet ; il s'agirait de réussir le deuxième. Surtout après son atterrissage mal entamé, qui s'est terminé forcé et à plat ventre. Son ami risque de se montrer moins accommodant, un peu réticent à sa reconduite par les airs, surtout quand la tendance est de rester cloué au sol. 
    — T'inquiète, j'ai un plan.
    Lucien lui agite son plan sous le nez. Max ne paraît pas plus impressionné que ça. 
    — Si tu me touches encore... se contente-t-il de lui répondre en pointant un doigt vindicatif vers lui.
    Lucien est contrarié par sa mauvaise volonté. Néanmoins ne se laisse pas abattre. La relance est indispensable s'ils souhaitent sortir de l'ornière. Et ils y sont en plein dans l'ornière. Lucien considère le trou dans lequel ils ont échoué, évalue la puissance requise pour en sortir.
    — Il faut rebondir, argumente-t-il.
    D'un bon coup de reins, ils remonteront la pente et à la surface, atteindront des hauteurs plus accueillantes ; Lucien en est persuadé. Se tirer de là par tous les moyens, de ce bourbier où pas un grec ne se profile à moins de quinze kilomètres. Il jette un dernier coup d’œil au mode d'action qu'il s'est préconisé, cherche le meilleur angle d'attaque, se ramasse sur lui-même, prend son élan et saute sur le trampoline. En éjecte son copain. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :