• Le Phénix de Broadway

    Là, choses et curiosités se côtoient, se succèdent, s'annulent et disparaissent. Les attractions vivantes ont leurs tréteaux et Tom Pouce fait son numéro. Les animaux dans leur cage, les poissons dans les aquariums, tournent en rond entre les pièces de taxidermie et les statues de cire. Les chimères empaillées comme la sirène des Fidji, mi-singe mi-poisson, répondent aux peintures naturalistes ou extraordinaires. Images édifiantes, costumes, automates, appareils et j'en passe, tout à l'angle de Broadway, réduit en cendres et en fuites échevelées à travers les étages de l'immeuble américain en feu. Le Musée Barnum flambe par deux fois, se dissout dans le ciel new-yorkais. Restent les ruines, les fantômes et les rêves de Phineas Taylor Barnum. Le temps est venu du Greatest Show on Earth !

    Le Phénix de Broadway

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :