• Le lieu du crime

    Le lieu du crime

    Beaucoup affirment que cette partie de jeu de paume s’est disputée à Tournon. Ils arguent pour cela, la présence du dauphin dans cette cité, le jour de sa mort. Selon d’autres, on ne l’y aurait transporté qu’après, situant les lieux à Lyon, à cette maison du Plac, où plus tard fut établi le monastère de Sainte Claire. Devant tant de précisions, nous nous inclinons, même s’il paraît curieux de déplacer un malade vers une ville somme toute assez modeste, quand on se trouve dans l’un des centres les mieux achalandés d’Europe en hôpitaux et en médecins. Sans doute souhaitait-on rapprocher l’enfant de son papa. À moins qu’il ait simplement préféré échapper au diagnostic et aux mains du vénérable et docte Champier, qui sévissait dans la capitale des Gaules. D’autres vont encore plus loin et placent l’événement à Valence. Pourquoi pas ? Du moment que c’est le long du Rhône. En attendant que les historiens se mettent d’accord, François frappe à bras raccourcis sur la balle.

     

    La mort du dauphin François, aux éditions 15K.

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :