• La 7ème mort de Janka

    La 7ème mort de Janka

     

    Sur le rivage, les dernières traces de la vie d’avant s’échouaient vomies par les vagues. Parmi elles, Janka, craché dans un jaillissement d’écume, enfonça ses doigts dans le sable rouge, s’agrippa au paradis promis. Il s’extirpa douloureusement de la gangue glacée, rampa vers la petite falaise ocre dressée en rempart face à la mer. Avant de l’atteindre, épuisé, il roula sur lui-même et ouvrit ses bras au firmament. Il respira. Son souffle se mêla au vent qui l’accueillait. Il le huma, lui trouva un goût de rémission. Il avait réussi.
    Janka frissonna, s’aperçut qu’il grelottait. Il renonça à l’étreinte du ciel, se souleva avec difficulté. Les jambes flageolantes, il rejoignit en titubant les premiers escarpements, les gravit malgré ses membres tétanisés, malgré la paroi qui s’effritait, la terre qui se refusait, et finit par accéder au septième cercle de barbelés. Là, deux garde-éden le prirent sous leur aile et l’escortèrent jusqu’au camp purgatoire.


  • Commentaires

    1
    Lza
    Mardi 6 Décembre 2016 à 17:11

    Pauvre Janka! Tu n'es pas au bout de tes peines, mais je te souhaite bon courage, et bien de la chance: tu en auras besoin.

    2
    Mardi 6 Décembre 2016 à 17:53

    En effet, Lza !

    Merci de ton passage ! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :