• Et qu'est-ce qu'on leur dit, aux enfants...

    Et qu'est-ce qu'on leur dit, aux enfants, maintenant...

    Et qu'est-ce qu'on leur dit aux enfants ? qu'on s'en fout de l'état de la planète dans 15, 30 ou 50 ans du moment, que nous, aujourd'hui, on peut utiliser notre petite auto comme on veut, quand on veut, parce que, bon, on est libre, non, et puis qu'on n'a pas à nous dire comment on doit vivre, si on décide de changer, ben on le décide tout seul, et les autres, ils n'ont qu'à commencer, ils n'ont qu'à montrer l'exemple, parce ce que l'environnement, tout ça, on n'y est pour rien, ce sont les autres, les responsables, nous, déjà, on fait plein de choses pour préserver la nature, que si on n'utilise pas nos pieds, le vélo, le bus ou le train alors qu'on le pourrait pour au moins 30% des déplacements qu'on fait en voiture, c'est parce que ça nous fatigue, que ça nous fait perdre du temps, qu'on est serré, que c'est pas pratique, bref, que ça nous emmerde, et qu'il n'y pas de raison qu'on s'emmerde alors qu'il y a la bagnole, non, et que si on râle, tout ça, contre les taxes destinées à favoriser la transition écologique, contre les impôts (parce que, nous, c'est sûr qu'on en veut des services publics mais il n'y a pas de raison que ce soit nous qui les payons) et la vie chère, c'est pour eux, les enfants, c'est pour eux qu'on se bat, pour qu'on puisse par exemple leur acheter un cadeau à Noël, un jouet chinois, un jeu électronique, qu'on jettera dans un an pour en prendre un autre, pour qu'on puisse consommer comme tout le monde, on va quand même pas se priver d'un nouveau téléphone, d'une deuxième télé ou d'un abonnement à je ne sais pas quoi, d'autant qu'on a notre petite maison individuelle à chauffer et qu'on y tient à notre petite maison individuelle qui bétonne le paysage et empiète sur les terres agricoles, et les enfants quand dans 15, 30 ou 50 ans, ils se prendront, pleine face et à la chaîne, les crues, les sécheresses, les canicules, les tempêtes et tous les conflits que ce bouleversement engendrera, et qu'à force ils n'auront plus les moyens d'y faire face, ben c'est pas grave, on leur rappellera tout ce qu'on a fait pour eux et... tout ce qu'on n'a pas fait... hein, on leur dit ça, aux enfants ?


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Papierre
    Mercredi 12 Décembre 2018 à 00:21

    Conclusion: je ne vois pas pourquoi je ferai quelque chose pour les générations futures alors qu’elle n’ont rien fait pour moi (Woody Allen)

      • Mercredi 12 Décembre 2018 à 16:43

        smile Il a tout dit !

    2
    UneAmandeDoree
    Mardi 15 Janvier à 00:02
    "Chaque génération se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse." signé, Papi Albert.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :